Le blanchiment des coraux atteint déjà 93% dans la grande barrière de corail

Il est considéré comme le plus gros animal vivant au monde. Cependant, il se compose en réalité de nombreuses colonies de coraux. Situé dans la mer de Corail, au large des côtes du Queensland, dans le nord-est de l’Australie, il est visible de l’espace car il mesure environ 2600 kilomètres. Maintenant, selon une étude, 93% de la Grande Barrière a souffert du blanchiment des coraux.

Les récifs blanchissent périodiquement puis se rétablissent, mais les scientifiques craignent que le processus actuel ne soit irréversible, comme vous pouvez le voir dans la vidéo qui est en tête de cet article. Dans les mots de Terry Hughes, coordinateur du groupe de travail national contre le blanchiment des coraux: "Nous n'avons jamais rien vu de semblable à cette échelle de blanchissement des coraux. Au nord de la Grande Barrière, c'est comme s'il avait été frappé par dix cyclones en même temps."

"Le blanchiment est extrême dans la région des 1000 kilomètres entre Port Douglas et dans le nord du détroit de Torres, entre l'Australie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée", a-t-il déclaré. Andrew Baird, de l’Université James Cook, s’agissant de l’étude portant sur plus de 900 récifs.

Ensuite, vous pouvez regarder une autre vidéo de la beauté que dégage cet endroit et une raison éloquente pour expliquer la raison pour laquelle la grande barrière de corail a été déclarée Site du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1981:

La publicité